mercredi 31 août 2011

Dans les mains expertes de Grégory Capra...

Grégory Capra - Coach sportif et masseur bien-être

Soixante minutes de bonheur dans les mains expertes de Grégory Capra


Rendez-vous était pris depuis une semaine dans nos agendas chargés pour se retrouver dans une très belle salle indépendante près de Nation. Il me met tout de suite à l’aise avec un sourire charmeur et une poignée de main vigoureuse qui laisse envisager un massage en profondeur... Il revalide avec moi mes points sensibles qu’il a en tête (Dieu que je peux être chatouilleux de la voûte plantaire...), comme un pilote fait son checking avant de décoller. Je décline sa proposition de musique relaxante durant la séance : je souhaite profiter de cette première rencontre pour faire connaissance avec le personnage que j’ai découvert sur des couvertures de magazine, à quelques jours de mon premier coaching sportif à domicile avec l’un de ses collaborateurs et de mon premier Boot Camp.


Le massage commence par le côté face, ce qui est inhabituel. Je me laisse entièrement aller à ses mains expertes. Gestes sûrs, précision du toucher : il a tout de suite le bon dosage , la bonne intensité. Il sent rapidement ma contracture au bas de la cuisse gauche, puis au mollet droit. A chaque instant, il est très attentif à la pression exercée. On discute, il passe sur les trapèzes. Il sent que je suis sensible à sa pression des doigts et passe en plat : je me décontracte. Je passe sur le coté pile et comprend dès les premières pressions la raison d’inverser les positions de massage : une douce torpeur commence à m’envahir sous ses mouvements formidablement bien dosés ! Ses mains se retirent. Silence...


Une heure vient de s’écouler... Mmumm... Je savoure ces divins instants de relaxation, presque hors du temps, avant de retrouver le stress de la vie professionnelle... Greg est dans un coin de la pièce. Toujours le sourire et sa bonne humeur communicative.


“On remet ça quand?” pensais-je...


Témoignage rédigé par Christophe - 40 ans - Paris


Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

lundi 29 août 2011

Christophe : le phénomène Kettlebell

Christophe - Paris - Coach Capra

Kettlebell ? C’est quoi ?
La Kettlebell ou Gyria est une sorte de boulet de canon en acier avec une anse (poignée). C’est un outil d’entraînement russe datant du 18ème siècle. Les kettlebells sont utilisées par les forces spéciales russes pour leur préparation physique depuis plusieurs décennies. De grands champions de MMA (combat libre), de boxe anglaise ou même de cyclisme les utilisent. Les kettlebells sont populaires aux Etats Unis depuis 2001. Aujourd’hui , le phénomène commence à toucher la France.
Attention à la déferlante kettlebell, la révolution est en marche.


L’outil ultime pour une forme olympique
L’utilisation des kettlebells constitue un moyen simple et efficace d’entraînement. De plus, elles prennent peu de place aussi bien à ranger qu’à pratiquer. Elles sont donc parfaites pour un entraînement chez soi.


Ce que les kettlebells peuvent faire pour vous :
· brûler les graisses comme aucun autre exercice
· améliorer la force
· améliorer l’endurance
· améliorer la capacité de travail
· améliorer la souplesse
· améliorer la coordination
· améliorer l’agilité
· améliorer votre cardio
· travailler tout le corps

Les kettleblells associent un travail cardio et musculaire à la fois, on gagne donc du temps. On peut obtenir des résultats en moitié moins de temps qu’un entraînement traditionnel.
C’est vraiment l’outil idéal pour obtenir un corps de rêve. Vous allez vous muscler tout en perdant du gras.


Kettlebell vs Haltère
La kettlebell a de nombreux avantages sur les autres équipements d’entraînement. Grâce à sa anse, elle permet des mouvements balistiques qui sont habituellement réservés aux athlètes de haut niveau. L’entraînement balistique consiste à effectuer une accélération puis relâcher (ou accompagner) un poids.


Ce type d’entraînement cible les fibres musculaires rapides qui sont celles ayant le plus gros potentiel de développement. Pour résumé, vous allez construire du muscle plus vite !


De plus, ces fibres sont essentielles dans tous les sports où l’explosivité est un facteur important comme :
· les arts martiaux (karaté, king fu, judo, taekwondo,…),
· les sports de combat (boxe anglaise, grappling, mma, muay thai, …),
· le football,
· le rugby,
· le sprint,
· le tennis.


Un autre point important en faveur de la kettlebell est le travail asymétrique. Tout comme une haltère, elle autorise l’exécution de mouvement indépendant à droite et à gauche. Ainsi on peut rééquilibrer ses faiblesses au lieu de les renforcer comme c’est le cas en musculation avec une barre. Cependant l’haltère n’est vraiment pas adaptée aux mouvements balistiques. De plus, la kettlebell est bien plus difficile à stabiliser qu’une haltère, elle permet donc de solliciter davantage les muscles stabilisateurs des épaules et du tronc comme les abdominaux.

Christophe, coach Capra, certifié Instructeur Kettlebells 1, vous guidera dans le choix du poids et dans l'utilisation des Kettlebells que ce soit pour un programme d'entraînement spécifique, général ou tout simplement pour de la remise en forme ou la pratique d'une activité physique ludique. Les Kettlebells s'adressent à toutes et à tous.

Pour contacter Christophe : manager@gregory-capra.com

Corrida de Cugnaux : Frédéric confirme

Frédéric - Coach Capra - Toulouse

Ils étaient 190 au départ du 10km et 130 au départ du 6km, vendredi 17 juin 2011, pour la Corrida de Cugnaux (31). Pour cette 15ème édition, Frédéric (Team 12) a confirmé sa bonne forme du moment. Dans les rues cugnalaises, il a bénéficié de conditions climatiques excellentes, à un petit détail près...

"Le vent était assez gênant" soulignait Frédéric déjà vainqueur en 2009. "J'ai fait les deux premiers kilomètres au sein d'un groupe avant d'accélérer puis de gérer au train jusqu'à l'arrivée. J'espère conserver les mêmes jambes, vendredi prochain à la cité de l'espace, puis le week-end suivant à la corrida de Toulouse et ainsi aborder au mieux mes veritables objectifs : les duathlons".

Frédéric termine les 10km à la première place en 33mn 635 millièmes.

Frédéric est aussi un fitness model

Pour contacter Frédéric : manager@gregory-capra.com

dimanche 28 août 2011

Maxime : muscle up + salto

Maxime - Warrior - Paris

Le nouveau défi de Maxime : enchaîner un muscle-up ultra complet jusqu'à toucher la barre fixe avec les pieds avec un salto arrière.

L'entraînement est difficile, la semaine dernière, il a trop poussé avec les pieds sur la barre et a fini son salto hors du tapis, ...sur la chaîne hi-fi. Tout le monde a eu mal pour la chaîne hi-fi... Maxime ne s'est rien cassé, c'est un roc !

Mais c'est quoi le muscle up ?
Un muscle-up est une variante des tractions, mais au lieu de s’arrêter en haut du mouvement, on enchaîne directement avec un dips. Il combine plusieurs mouvements de base et permet donc de solliciter de nombreux muscles du buste et des bras.

Le muscle-up se décompose en 3 parties : la traction, en tirant le corps derrière et non sous la barre ; la transition, où l’on fait passer le corps au dessus de la barre et pour finaliser le mouvement, la répulsion ou dips sur barre fixe. On peut également réaliser l’exercice avec des anneaux de gymnastique, si on en a sous la main.

Le muscle-up est un mouvement de musculation très complet qui nécessite agilité et force pure. Il travaille tout le haut du corps : l’ensemble du dos, les épaules, les pectoraux, les bras (biceps et triceps), avant-bras et même les abdominaux.
L’entrainement au muscle-up déclenche des courbatures intenses au niveau des dorsaux, sur le bas des pectoraux, en plus d’occasionner d’excellentes sensations musculaires lors de l’entraînement (congestion inouïe du dos et des avant-bras).

Réaliser un muscle-up demande un certain niveau en musculation et de la pratique. La plupart des personnes qui s’y collent n’y parviennent pas avant plusieurs séances. Si vous ne parvenez pas à aligner 15 tractions classiques ou 20 dips aux barres parallèles, mieux vaut continuer votre entrainement habituel.

Comment bien exécuter un muscle up ?
Pour bien réaliser le Muscle-up, il est conseillé d’adopter une prise de barre différente des tractions traditionnelles, les paumes des mains faces au sol (pronation) avec les pouces au dessus de la barre. Cela permet de faciliter la transition entre tractions et dips.

Le muscle-up doit être réalisé rapidement, en explosif, pour permettre un changement rapide de prise durant la transition. On s’aidera de la poitrine, des abdominaux et des épaules pour maintenir le décalage par rapport à la barre, de sorte à bien rester derrière elle et pas dessous.


Et après ?
Tout cela est très facile, trop facile pour Maxime. Il a acquis aujourd'hui un niveau extrêment élevé en crossfit. Il a décidé d'aller plus haut et plus loin : toucher la barre avec les pieds et finir en salto. Bientôt la vidéo...


Pour contacter Maxime : manager@gregory-capra.com

Julien : un masseur sur le pont à Avignon

Julien - Avignon - Masseur Capra

Julien diplômé d'une école suisse de massothérapie m'annonce qu'il bénéficie maintenant de deux logements, l'un dans les Bouches-du-Rhône et l'autre dans le Vaucluse. C'est donc un grand secteur qui est le sien pour le massage bien-être à domicile : Marseille, Aix-en-Provence et Avignon.

Le pont d'Avignon

Cette arrivée de Julien dans le Vaucluse n'est pas une crainte pour moi. Il me sera complémentaire, moi en institut à l'Isle-sur-Sorgue pour les jours où je suis dans le sud et lui à domicile sur le département. Nous sommes désormais deux sur le pont !

La présentation de Julien :
http://gregory-capra.blogspot/2011/08/julien-marseille-masseur-capra.html

Pour bénéfier d'un massage bien-être : manager@gregory-capra.com

Bootcamp Capra Paris - Sumo ou pas...

Sébastien - Paris - Coach Capra

Cédric, initialement prévu pour animer ce bootcamp déclare forfait. Cédric, champion d'Europe de judo en catégorie senior, souffre d'une sciatique. C'est ça de vieillir ! Sébastien, plus jeune, le remplace au pied levé. Les spécialités de Sébastien : le taekwondo et la natation sportive !


La prairie

Sébastien avouera à la fin qu'il était un peu stressé à l'idée d'animer ce qui était pour lui un premier bootcamp. D'ailleurs, ce qui n'est pas son habitude, il est arrivé près d'une heure en avance pour repérer les lieux, identifier un parcours. Par un chemin inconnu jusqu'alors, Sébastien amène les bootcampeurs vers la grande prairie pour quelques execices de jambes : squats, fentes, sauts,...

Slalom

S'en suit un aller-retour en slalom, slalom entre bootcampeurs à l'aller, slalom entre les arbres au retour. Les distances se creusent mais tout le monde arrive à bon port. Personne n'est perdu !


Push-ups

De retour au centre de la prairie, c'est pompes et gainage. Pompes sur les genoux pour les dames, sur les pieds pour les messieurs. Pour tous, gainage facial puis latéral : droite puis gauche. Pas trop longtemps sinon le coach n'est pas sûr de tenir !

Jambes et triceps


Hélène et Bénédicte


Maryline et Arnaud

Arrive un exercice nouveau mais pour le moins scabreux en terme d'équilibre un porter qui fait travailler les jambes (pour le porteur) et les triceps (pour le porté puisque celui-ci doit rester bras tendus). Il faut avouer que tout le monde n'est pas arrivé jusqu'au bout du parcours et qu'il y a eu quelques chutes... mais l'herbe était épaisse !


Porter pompier ou judo


Les mariés de l'an II

Plus simple normalement..., un porter pompier ou judo et toujours le même parcours. Noë et Sébastien se dévouent pour aider Hélène et Bénédicte qui participent, pour la première fois, au bootcamp.


Abdos

Pas de pitié pour les tee-shirts, avant d'exécuter quelques abdos, Sébastien propose... enfin commande aux partipants de ramper dans l'herbe sur le dos tandis que quelques autres sportifs profitent à côté des températures presqu'encore clémentes pour s'adonner au frisbee et au football, torse nu.


Pois de senteur

Printemps ou automne ? Il n'y a plus de saisons... Les pois de senteurs refleurissent dans le bois de Vincennes ! Nous aurons un été indien...


Pompes et flexions


Pompes sur un bras, une jambe

Abdos

Sébastien profite du dernier tronc d'arbre couché pour achever les sportifs par des pompes, des fentes, des dips, des abdos,... avant les étirements finaux. Chose entendue "Regarde, il font des exercices difficiles" dit une Maman à ses bambins !

Autour des mariés ?

Photo finale autour des mariés. Mariage annoncé pour le 20 septembre. Une annonce qui laisse dubitatif plus d'un !

Pour qu'un bootcamp soit réussi, il faut que les bootcampeurs aient pris du plaisir durant ces deux heures, mais aussi le coach. C'est bien le cas de Sébastien qui a apprécié l'ambiance et qui a apprécié de pousser à bout les sportifs !

Merci à Sébastien, le coach, et à Hélène et Bénédicte pour leur première participation... votre objectif de courir de nouveau les 20 km de Paris en 2012 a bien été noté !

Pour participer à un prochain bootcamp : manager@gregory-capra.com

samedi 27 août 2011

Grégory Capra au CM 1 : la bonne réponse

Grégory Capra au CM 1 - 1993 / 1994 - Les Pennes Mirabeau

A l'école primaire des Renardières aux Pennes-Mirabeau, comme ailleurs et comme toujours, on met les petits au premier rang. Vous auriez déjà dû penser à cela en cherchant la réponse... Je suis donc le garçon blond avec un pantalon rouge, au premier rang, le 4ème en partant de la gauche.

Un deuxième gage pour ceux qui n'avaient pas trouvé !
Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Grégory Capra au CE 2 : la bonne réponse

Grégory Capra au CE 2 - 1992 / 1993 - Les Pennes Mirabeau

Voici donc la réponse promise. Sur cette photo de classe du CE 2 à l'école primaire "Les Renardières" aux Pennes-Mirabeau dans les Bouches-du-Rhône, je suis le troisième petit garçon en bas en partant de la droite. Je suis l'enfant blond portant un sweat-shirt rouge et blanc.

Beaucoup d'entre-vous ont trouvé la bonne réponse. Pour les autres, il y aura un gage !
Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

vendredi 26 août 2011

Alexandre : massage et coaching Capra - Episode 9

Grégory Capra montre le chemin de la salle de sport

Samedi 20 août, direction Nation pour un rendez-vous avec le grand patron, Grégory Capra himself. Je le charrie tellement le minus que je sais d'avance qu'il va vouloir se venger et me faire souffrir. Et je ne me suis pas trompé.

Evidemment, il est déjà au courant de ce que j'ai bossé dernièrement et la séance va démarrer par ce que je préfère (pas): un développé (semi) couché. Sur des poids libres comme ça, j'ai encore tendance à avoir du mal à trouver le bon équilibre et du coup, mes descentes et mes montées, sont parfois assez folkloriques.
Dans cette salle, il y a des glaces partout, difficilement parfois de se concentrer sur son travail quand on peut admirer à profusion son magnifique visage hahahaha !

Me voici en position de pompes avec des haltères en prolongement de mes mains, pour un exercice inédit: une sorte de tirage, en passant d'un bras à l'autre, tout en maintenant son équilibre sur un bras. Je ne me démerde pas si mal que ça, et confirme que les mouvements en tirage, ou impliquant le dos, me sont plus faciles que ceux avec les pecs et les épaules.

Petite appréhension sur le tirage qui suit, mouvement me rappelant l'endroit de ma blessure de l'an passé, mais je chope le bon mouvement et peut admirer, en plus, mes muscles qui sortent de sous l'enrobage pendant l'effort hahahah. Greg ne manque pas de me charrier à ce sujet d'ailleurs. On convient tous les deux qu'avec une sèche efficace, il y a quand-même de beaux résultats à obtenir au vu de ma charpente naturelle.
On finit sur les épaules avec un mouvement rappelant certains exos de kettlebell.

Une bonne séance, bien efficace, qu'on enchaîne avec un massage histoire de reposer tout ça, et j'avoue honnêtement que ça ne fait pas de mal de se faire masser. Je n'ai pas l'habitude qu'on me le fasse. Greg a eu du boulot avec ma bonne charpente. Et là je me suis vengé un peu en le faisant suer hehehehe.
Un massage bien relaxant, bien efficace, qui aura surement des effets bien positifs sur la récupération dont j'avoue avoir besoin. J'ai bientôt 30 ans et je reconnais que j'ai plus de difficultés à récupérer qu'il y a quelques années.


Message rédigé par Alexandre pour son blog : http://alnmx3.skyrock.com/


Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

jeudi 25 août 2011

Le petit Grégory Capra en vacances

Grégory Capra déjà sportif !

J'étais tout petit. C'était peut-être avant le CE2 et le CM1... mais j'étais déjà sportif ! Et comme aujourd'hui, je patiquais en toute sécurité : gilet de sauvetage et bouée.

C'est demain, que je vous donnerai la réponse concernant l'énigme de mes photos de classe. Il vous reste moins de 24 heures pour tenter votre chance.

Il faut me reconnaître sur ma phot du CE2 et du CM1 :
http://gregory-capra.blogspot.com/2011/08/gregory-capra-au-ce2.html
et
http://gregory-capra.blogspot.com/2011/08/gregory-capra-au-cm1.html

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

La taxe soda ne s’appliquera pas au Coca Light !

Grégory Capra and diet coke !

La taxe sur les boissons sucrées annoncée hier par le Premier Ministre est censée renflouer les caisses de la Sécurité Sociale tout en luttant contre l'obésité.

Combler le trou de la Sécu tout en faisant perdre des kilos en trop aux Français : c'est la justification de la taxe sur les boissons sucrées annoncée hier par François Fillon dans son train de mesures économiques.

Si le Coca va augmenter, les produits contenant des édulcorants ou sans sucres ajoutés ne sont pas concernés. Le Coca Light et le Coca Zéro n’augmenteront donc pas. Ca tombe bien, j'autorise ces boissons !

Le taux de consommateurs de boissons sucrées en France est passé de 19,5 % à 22 % entre 2002 et 2008, selon le baromètre santé 2008 de l'Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (étant entendus comme «consommateurs» les sondés ayant bu une boisson sucrée la veille de l'enquête). Les plus gros consommateurs sont les hommes et surtout les jeunes.


Stop aux boissons sucrées, ce sera mieux pour votre porte-monnaie et votre santé !


Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

mercredi 24 août 2011

Grégory Capra au CM1

Classe de CM 1 - 1993/1994 - Les Pennes-Mirabeau

Dans les cartons, Maman a aussi retrouvé ma photo de classe du CM 1, c'était à la fin de l'année 1993, aux Pennes-Mirabeau. J'avais 9 ans et demi.

C'est toujours à vous de me reconnaître !

Cette photo constitue le deuxième indice. En effet, il vous suffit de comparer avec la photo du CE2 pour éliminer quelques personnages.

Demain, un autre indice... et ce ne sera pas la photo du CM 2 !
Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Romain : préparation express pour devenir pompier

Pompier volant


Romain a 20 ans, il mesure 1m79 et pèse 65kg. Romain souhaite intégrer la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris, la BSPP. Pour cela, il a rempli son dossier de candidature et attend sa date de convocation au CSO pour une batterie de tests intellectuels, psychologiques, sportifs,...


Romain me contacte début mai pour me demander de le préparer physiquement. A ce moment-là, il ne réalise que 4 tractions en pronation. Son passage au CSO est prévu pour début août, c'est à dire à peine trois mois plus tard. Je rassure Romain et lui dit que je vais l'aider, qu'il va y arriver, qu'il doit me faire confiance, que tout est possible... Mais, honnêtement, je pense : "Ouh là là, ça va être chaud !".


Aujourd'hui, Romain m'a transmis ses résultats : "palier 12 au Luc Léger (c'était le maxi), 18/20 au parcours d'obstacles et pour finir 15 tractions". Romain est super content, et moi aussi !


Pour préparer un concours sportif même en dernière ligne droite, vous pouvez faire appel à moi !

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Alexandre : coaching Capra - Episode 8

Gaël - Coach en compléments alimentaires

La petite alerte d'hypoglycémie de la semaine passée m'a permis aussi de réfléchir à ce que je mangeais, et notamment le matin. Au petit-déjeuner, j'ai tendance à me forcer parce que je n'ai pas faim. Du coup, les choses passent moins bien ou alors je ne mange pas suffisamment. Ce qui a déclenché ce malaise la semaine dernière après une grosse séance de sport.
J'ai reçu l'appel de Gaël, le nutritionniste, qui m'a donné quelques conseils et qui va, du même coup, me suivre un peu pour voir comment les choses évoluent.


Au petit-déjeuner, désormais, je bois un grand verre d'eau avec un sirop, un grand verre de lait demi-écrémé et un grand verre de jus d'orange, je mange du fromage blanc et une compote. Jusqu'ici, je n'ai pas ressenti de sensation de faim tout au long de la matinée, contrairement à avant.
J'avoue que ce n'est pas toujours évident parce qu'il faut que j'arrive à les boire les verres, mais ça porte ses fruits visiblement.
D'un autre côté, je continue de perdre du poids, doucement mais sereinement.

Hier, je revoyais Cédric. On a inversé la séance. Après une montée cardio à la corde, on a directement commencé par les abdos. Ils m'ont paru plus faciles que précédemment, sûrement parce qu'on les a fait au début, mais même au niveau du gainage, j'ai tenu bien plus qu'à l'accoutumée. Le travail porte ses fruits ;)
Gros travauil sur les jambes et finition sur pecs et pompes. Je me sens bien, plus résistant, moins fatigué aussi.


Article rédigé par Alexandre pour son blog : http://alnmx3.skyrock.com


Pour contacter Gaël : manager@gregory-capra.com

mardi 23 août 2011

Grégory Capra au CE2

Classe de CE 2 - 1992 / 1993 - Les Pennes-Mirabeau

Maman a retrouvé cette photo de classe, c'était au CE 2 aux Pennes-Mirabeau, j'avais 8 ans et demi... Essayez de me reconnaître !


Je donnerai un indice demain...

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Thierry : défi course à pied autour de Paris

Thierry - Paris - Sportif Capra

Parallèlement à Mathieu avec qui il courra le Paris-Versailles, le dimanche 25 septembre prochain, Thierry s'est lancé fin juillet dans un défi : courir 100 km autour de Paris en moins de trois semaines. Contrairement à Mathieu qui est un habitué de ce sport, on peut dire que Thierry découvre la course à pied, ce qui rend d'autant plus grand son exploit. Mais voici le relevé des sorties...


22.07.2011 : Bois de Vincennes - 12,800 km - 5' 37"/km

23.07.2011 : Lac Daumesnil - 11,100 km - 5' 52"/km

25.07.2011 : Parc Montsouris - 9,600 km - 5' 44"/km

26.07.2011 : Parc Montsouris - 9,200 km - 6' 25"/km

28.07.2011 : Parc Georges Brassens - 12,100 km - 5' 68"/km

30.07.2011 : Lac Daumesnil - 9,000 km - 5' 15"/km

03.08.2011 : Parc Montsouris - 10,300 km - 4' 95"/km

04.08.2011 : Lac Daumesnil - 11,000 km - 5' 49"/km

06.08.2011 : Lac Daumesnil - 11,000 km - 5' 28"/km

09.08.2011 : Parc de Saint-Cloud (que de la montée !) - 10,200 km - 6' 08"/km


Pari réussi puisque le total s'élève à : 106,300 km !!!


"Depuis que je me suis remis à la course à pied, c'est à dire depuis début juillet, je sens une nette amélioration... que du bonheur ! Je suis très motivé pour faire le Paris-Versailles, un sacré défi que je me suis lancé, mais rien ne m'arrête, j'adore les défis !

La séance d'aujourd'hui avec "MON" Sylvio m'a permis d'apprendre des méthodes, une position à prendre quand je cours... Ca va le faire !

Un gros challenge m'attend après le Paris-Versailles, c'est de me muscler, de redessiner mon corps... euh dessiner mon corps tout court !"
Thierry - Paris - 42 ans

Pour contacter Sylvio : manager@gregory-capra.com

Alexandre : coaching Capra - Episode 7

Alexandre

Au moment où Alexandre m'envoie le résumé de l'épisode 9, je m'aperçois que je suis très en retard dans mes publications. Nous nous étions arrêtés au bootcamp "Chassé-croisé" à Saint-Cloud qui était l'épisode 6. Donc flash-back...


Episode 7


Deux séances cette semaine.
Lundi, démarrage cardio avec des exercices à la corde et d'autres "jeux" à base de flexions, pompes et extensions, histoire de bien monter le cardio et d'être très chaud (je transpire vite lol). Je me sens mieux au niveau du cardio, et je sens que les efforts portent leurs fruits. Sur la balance, ça commence aussi "enfin" à se voir.
Niveau muscu, on enchaîne trois exercices sur le haut du corps (qui font travauiller pecs, épaules, haut du dos, biceps, triceps), à un rythme assez soutenu. Ce sont les pecs et les épaules qui souffrent le plus.
Après les abdos et le départ de Cédric, je m'autorise une pause "piscine" mais je me sens vite assez mal. De retour dans les vestiaires, je fais une crise d'hypoglycémie réactionnelle. Il me faudra bien 15 minutes pour aller mieux.
Je n'avais pas trop mangé le matin avant de m'entraîner.

Le mardi, je faisais du sparring en boxe et au sol. Là, je sens que les efforts faits portent leurs fruits car j'ai plus de caisse qu'il y a quelques semaines.

Mercredi, je revois Cédric pour une séance très muscu. Je me sens bien, prêt à relever les défis fixés par Cédric, pour finir sur des abdos et du cardio.


Article à retrouver sur le blog d'Alexandre : http://alnmx3.skyrock.com


Pour contacter Cédric : manager@gregory-capra.com

lundi 22 août 2011

Mon parcours VTT au pays des Sorgues

Un tour en VTT

J’ai découvert le pays où coule la Sorgue, couleur émeraude dès sa source à Fontaine de Vaucluse. On la retrouve sillonnant l’Isle-sur-Sorgue, village réputé pour ses canaux et ses antiquaires. Un coin de Provence célébré par les poètes, Pétrarque puis René Char, où il fait bon vivre.


C'est parti pour 27 km

Avec deux de mes amis, j’ai testé un parcours en VTT d’une longueur de 27 km. C’était durant le pont du 14 juillet. Il faisait beau en Provence.


Perdus dans la colline !

Au départ de l’Isle-sur-Sorgue, cet itinéraire m’a fait découvrir les villages et le patrimoine du Pays des Sorgues et des monts du Vaucluse :
- L’Isle sur la Sorgue, appelée autrefois « L’Isle-de-Venise », réputée pour ses canaux, ses antiquaires, ses roues à aubes, son sort a toujours été lié à la Sorgue, véritable trésor de ces territoires,
- Le Thor, qui conserve même au plus fort de l’été une fraîcheur accueillante grâce aux nombreux bras de la Sorgue,
- L’église romane Notre-Dame-du-Lac, et dans la campagne la colline de Thouzon qui abrite des grottes fabuleuses ainsi que les ruines du Prieuré fortifié,
- Châteauneuf-de-Gadagne, une charmante cité à l’âme provençale, riche de son passé, fondée il y a plus de 1000 ans ; en haut du village se dresse le Château de la Chapelle et son panorama à 360° sur le Mont Ventoux, les monts du Vaucluse, le Luberon et les Alpilles.


Là, j'ai crevé !

Un bel après-midi de détente et de découverte où j’ai bien bronzé et où j'ai appris aussi à réparer une roue crevée, vous savez avec la colle et la rustine !

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Lilia : mon premier massage avec Grégory Capra

Massage pour vous aussi, Mesdames

Première séance de massage avec le coach Grégory Capra.

C'est dans cette salle parisienne que j'ai rejoint Grégory pour une séance de massage, mon but est de ressortir de là détendue et destressée. Une sensation d'appréhension m'envahit. Grégory me mets tout de suite à l'aise et en confiance .
Il y a une grande écoute, Grégory pose les bonnes questions afin que tout se passe bien (position, intensité du massage, quantité d'huile , choix de la musique, etc).
Le massage prodigué est celui des jambes et du dos.
Grégrory commence par les jambes, celui-ci s'investit et les résultats se font vite ressentir. La sensation de bien-être vous envahit rapidement et les chuchotements de Grégory vous rassurent.
La partie du dos est commencé , on sent bien les mains de Grégory travailler sur le corps et dénouer les maux de dos.


C'est une experience agréable et trés efficace. Nous sortons de là détendu et apaisé.

Je préconise les massages de Grégory Capra afin de vous offrir un moment de détente et de bien-être, tout ceci réalisé par un professionnel.


Témoignage de Lilia


Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Thierry : double défi course à pied volontaire

Thierry - Paris - Sportif Capra

C'est Mathieu qui s'était vu assigner le double défi de rejoindre le site du bootcamp en courant. Thierry qui prépare aussi la course du Paris-Versailles et n'habite pas très loin de chez Mathieu s'est engouffré spontanément dans le même défi.


Parcours aller : 10 km dans les rues de Paris à l'allure de 6' 25"/km. Outre la chaleur accablante de cette journée, il faut souligner toute la difficulté de courir en ville : le slalom entre les passants, le bitume chaud, les traversées de route et les feux rouges qui cassent le rythme... Et toujours le risque de se perdre.


Parcours retour : 8,270 km à l'allure de 6' 27"/km. Sur le parcours retour, Thierry a couru avec Mathieu qui connaissait les raccourcis ! Après un bootcamp aux Buttes-Chaumont, ce retour est vraiment un exploit. Thierry est littéralement mort mais content de l'avoir fait ! Maintenant, c'est repos complet jusqu'à jeudi pour suivre le conseil de son coach, Sylvio !

Bravo, Thierry !

Les articles liés à ce sujet :
http://gregory-capra.blogspot.com/2011/08/mathieu-double-defi-course-pied.html
et
http://gregory-capra.blogspot.com/2011/08/bootcamp-capra-paris-maximal.html

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

dimanche 21 août 2011

Pierre : un sportif Capra dans la tempête

Pierre - Sportif Capra - Saint-Martin

La tempête tropicale Irène a touché la Guadeloupe dans la nuit de samedi à dimanche et continue de concerner l'île des Antilles ce dimanche. Actuellement, la Guadeloupe, les Iles du Nord (Saint-Barthélémy et Saint-Martin) sont en alerte orange cyclonique.

L'onde tropicale a rapidement gagné en intensité pour être baptisée Irène dans la journée de samedi. Les cumuls de pluie peuvent être très importants puisque Météo France attend entre 100 et 200 mm sur les reliefs. La tempête engendre également une houle cyclonique de 3 à 3m50 et les rafales de vent peuvent dépasser les 100 km/h sous la pluie.

La tempête Irène se déplaçait à 30 km/h vers le ouest-nord-ouest à 30 km/h et la pression estimée en son centre était de 1006 hPa. Le temps devrait rester très perturbé toute la journée de dimanche.


Cette information météo ramène à mon souvenir Pierre, un sportif que j'ai suivi avant qu'il ne s'installe à Saint-Martin, aujourd'hui sous la tempête. Pierre avait remporté la coupe de France de Bugeï en classe C, catégorie moins de 70kg, en 2009, avant d'évoluer vers le brasilian ju-jitsu.


Pour contacter Pierre : manager@gregory-capra.com

Mathieu : double défi course à pied

Mathieu - Paris - Sportif Capra

Après son défi fou de courir plus de 200 km durant ses trois semaines de vacances, défi qu'il a largement dépassé avec plus de 220 km et avant son Paris-Versailles, le 25 septembre prochain. Mathieu s'est vu proposer un double défi autour du "Bootcamp Maximal" au parc des Buttes-Chaumont.


Premier défi posé par Eric, mon assistant : venir d'Issy-les-Moulineaux aux Buttes-Chaumont en courant. Mathieu a relevé le défi : 11,200 km parcourus à l'allure de 5' 48"/km. Autant vous dire que Mathieu est arrivé dégoulinant au bootcamp.


Second défi posé par moi, le matin même : revenir du bootcamp en courant... ou le deuxième effet Kiss Cool. Un défi de folie au vu de la chaleur accablante... plus de 30°C ! Mais Mathieu a relevé le défi : 9,890 km parcourus à l'allure de 6' 07"/km + 1,580 km à l'allure de 6' 45"/km.


Je suis bluffé de telles performances...


Les articles à relire autour du sujet :


et


Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Bootcamp Capra Paris - Maximal

De l'eau !!!

La nuit a été tropicale, le record de la nuit la plus chaude pour cette date du mois d'août qui était de 20,1°C à Paris-Montsouris a été battu puisqu'il a fait environ 22°C à cette station et 24°C dans le centre de Paris. Les orages de la nuit n'ont pas rafraichi l'atmosphère, il fait 28°C quand le bootcamp débute vers 10h30 et 30°C quand il se termine vers 12h30. La recherche de l'eau est longtemps restée vaine, une belle cascade et un beau lac au parc des Buttes-Chaumont mais peu de fontaines !

Réveil musculaire

Après cinq minutes de footing en montée et en descente (!), un petit réveil musculaire pour ce bootcamp de pré-rentrée. Maxime reconnaît les professionnels de la danse : Vanessa, Arnaud,...

Premier sprint en montée

Les choses maximales commencent : plusieurs sprints en montée pour entraîner Mathieu et Thierry qui s'aligneront le 25 septembre prochain sur la ligne de départ du Paris - Versailles, 16 km avec un bon dénivellé dès la sortie de la capitale.

Guillaume

La chaleur affaiblit les organismes. Ici, pour sa première participation au bootcamp, Guillaume souffre dans la côte. Des efforts à faire en cardio, il lui suffira de reprendre le footing ! Par contre, plus tard, Guillaume démontrera tout son potentiel au niveau musculaire.

Frédéric

Pour se reposer un peu, retour vers l'étang et vers les bancs. Pour s'assoir ? Que nenni, il s'agit de faire des fentes sautées sur les bancs. Frédéric, un nouveau venu au bootcamp, se fond dans le décor et s'exécute.

Il n'y a pas assez de bancs pour tout le monde, mais il y a des chaises imaginaires pour attendre son tour. Ca travaille bien les quadriceps.

Les mamies autour sont aussi étonnées qu'admiratives...


Les Alpes

Le bootcamp reprend de l'altitude et se dirige vers la cascade dans un paysage qui rappelle les Alpes. L'occasion pour Maxime de commander quelques ascensions originales : sauts pieds joints, sauts sur un pied,...

Vanessa et Thierry, le nouveau couple !


Les sherpas


Frédéric et Rolph

Des Alpes à l'Himalaya, l'imagination va vite... C'est ensuite des ascensions mode sherpas ou chacun à son tour doit porter son partenaire vers le sommet. Parfois les poids sont inégaux... Rolph, un autre petit nouveau, occupe ici la bonne place !

Alpages

Un petit tour dans l'herbe verte des alpages pour des montées et descentes en brouette. La pente est raide. La descente s'avère plus scabreuse que la montée lorsque les appuis ne sont pas sûrs. La dernière descente se fera en roulades comme Laura Ingalls dans "La petite maison dans la prairie".

Pompes en trio


Pompes en solo

Retour vers la vallée pour des séries de pompes et d'abdos et des étirements... avec également de très beaux paysages inaccessibles...

Le kiosque

Le kiosque dit "temple de la Sybille" était libre. Le décor idéal pour la photo finale avec vue sur le Sacré-Coeur et même la Tour Eiffel. Au premier plan, la déesse du jour, j'ai nommé Vanessa !

La passerelle

La passerelle suspendue, longue de 65m, permettra de rejoindre enfin la fontaine d'eau fraiche bienvenue pour ce bootcamp le plus chaud depuis la création de cette activité. Heureusement que l'été fut pourri !

Vous l'avez compris, ce bootcamp dit de pré-rentrée a permis de bien faire travailler les jambes. Que les nouveaux ne s'affolent pas, c'est toujours difficile au début mais il ne faut pas se décourager. Rendez-vous la semaine prochaine !


Pour me contacter : manager@gregory-capra.com