jeudi 3 juillet 2014

Bilan du mois de juin 2014

On ne peut pas tout faire, multiplier les boot camps à Paris, à Saint-Quentin-en-Yvelines, à Thiberville, lancer de nouveaux produits comme la perte de poids express ou le week-end aventure en Normandie, se remettre au sport et au régime, partir en vacances en Bretagne et publier des articles... Cette hyper-activité a des conséquences ! 

Voici les statistiques de fréquentation de mon site et de mon blog pour le mois de juin : 31 897 visites avec un minimum de 658 visites journalières et un maximum de 1 438 soit une baisse de 9,3 % par rapport au mois de mai 2014. 

Ce mois de juin se classe loin en terme de fréquentation depuis la création de mon site et de mon blog avec quand même plus de 1 000 personnes par jour, en moyenne, qui ont visité mon site ou mon blog et 69 019 pages vues sur le mois.

Sofiane à la Gay Pride 2012
Merci, Google ! Actualité oblige, c'est un article relatif à la Gay Pride qui se retrouve en haut de l'affiche, un post de juin 2012 avec Sofiane, modèle, gogo dancer et strip teaser ! Une Gay Pride beaucoup moins arrosée que l'édition 2014.

C'est l'article le plus lu sur le mois : 1 099 visites sur le mois de juin 2014.


Grégory Capra à l'entraînement
Décidément, gros carton dans la galaxie gay, ce mois-ci puisque l'article le plus lu sur une seule journée en juin 2014 avec 310 visites sur la journée du 28 juin 2014 est une collaboration avec myGayTrip, un post sur le suspensoir, autrement dit le jockstrap, sous-vêtement plébiscité par les sportifs.


Thomas - Paris - Coach Capra
Enfin, je n'oublie pas l'énorme contribution de Thomas, coach Capra à Paris, au succès de mon blog, ces derniers mois. Sa méthode de perte de poids express qui allie coaching sportif, coaching diététique et surtout coaching mental se classe deuxième en terme de visites sur le mois de juin. 

Pour en savoir plus sur cette méthode : 

Merci à tous et bonne lecture...

Pour m'envoyer vos photos, vos idées de reportage : manager@gregory-capra.com

1 commentaire:

  1. Il aurait fallu que le Soofiiaaaaaaane refasse le défilé GayPride cette année pour comparer l'évolution de sa (ou ses) forme(s).

    RépondreSupprimer