samedi 21 avril 2012

Enzo : Étude personnelle sur les compléments alimentaires (partie 1)

Enzo - Lille - Coach Capra

I . Avant toute chose, il est nécessaire d'aborder très brièvement ce débat controversé qu'est le dopage. Tout simplement, à un certain niveau dans le culturisme - et dans d'autres sports d'ailleurs - , il est nécessaire de prendre certains compléments alimentaires tels que la protéine et la créatine par exemple. 
N'oubliez pas que c'est un commerce légal dans la mesure où les produits ne sont pas interdits (donc non dopants) ; alors cessons tous préjugés et toutes stigmatisations, pour l'amour "passionnel" du sport. 

 II . Lors de mon stage chez TOP BODY, magasin de compléments alimentaires à Lille, j'ai eu l'occasion d'approfondir mes connaissances en la matière. Pour votre plus grand confort, j'ai relaté les nombreux produits que l'on propose dans ce genre de boutique, avec une explication claire et précise de leur utilité, et une sélection des marques que je vous recommande. 

 III . Sachez tout d'abord que ce ne sont pas des « produits miracle », leur seule consommation étant inefficace ; il est indispensable de suivre un entraînement sérieux et adéquat, et surtout une diète stricte et pointue adaptée à votre objectif, que vous vouliez vous étoffer ou mincir par exemple. Ce sont ni plus ni moins des « compléments alimentaires » . 

 IV . Le « gainer » : comme son nom l'indique, ce complément alimentaire permet d'apporter rapidement un gain de masse étant donné sa composition de protéines et de glucides ; il est donc "hypercalorique" et est recommandé aux personnes plutôt minces, voire maigres, ayant des difficultés à grossir, ou à ceux qui souhaitent s'étoffer rapidement . 

Je recommande le « Mutant Mass », c'est une matrice de dix sources de protéine, ce qui assure une assimilation sur dix heures d'affilée, donc un écoulement continu dans le sang . 

V. La « whey protein » : En français « protéine de petit lait » ; le petit lait est une partie liquide de la coagulation (masse compacte qui se forme à partir de plusieurs constituants liquides) du lait, cette dernière étant indirectement provoquée par la « caséine » (principale protéine du lait). Ce complément, « aminogramme » composé d'acides aminés (éléments fondateurs musculaires, et anti-cataboliques, donc anti-dégradants moléculaires), est recommandé pour se bâtir du muscle pur, il est le vecteur essentiel à la fabrication du tissus musculaire et sera un allié fidèle dans votre quête du muscle . 

Conventionnellement, il est conseillé de consommer de 2,2 à 3,3g (selon les régimes alimentaires) de protéine par jour et par poids de corps, ce réparti sur six à sept repas . 

Je préconise la « Superior Whey », une protéine rapide comportant une assimilation de trois heures, composée de vitamines et minéraux ; il y a également « Nitro-Tech Hardcore », la plus puissante et rapidement assimilable des whey . 

VI. La « protéine diffuse » : toujours dans le même esprit, cette protéine est, quant à elle, réservée pour la nuit, ce car elle permet une diffusion sur plusieurs heures - dix heures en ce qui concerne la « Mutant Pro » - ; elle est donc à prendre au coucher. 

VII. La « malto-dextrine » : est un glucide lent permettant l'anabolisme protidique durant toute la séance et la reconstitution constante des réserves glycogéniques (énergie), et ainsi garantir l'augmentation du volume musculaire tout en gardant son relief.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire