samedi 31 octobre 2015

L'étonnante transformation physique de Colin Farrell dans The lobster

Colin Farell
Imaginez-vous dans un futur proche, celui où toute personne célibataire est arrêtée et transférée à « l’Hôtel ». Sur place, après une batterie de questions destinées à déterminer votre profil, des vêtements vous sont remis avant de pouvoir intégrer votre chambre.

A peine le temps de vous installer et la directrice de « l'Hôtel » vient vous rendre visite pour vous rappeler les règles : vous avez 45 jours pour trouver l'âme sœur. Passé ce délai, et en cas d'insuccès, vous serez automatiquement transformé en l'animal de votre choix.

The lobster
David (interprété par Colin Farrell), récemment séparé de son épouse, vient de s'inscrire à « l'Hôtel ». Après les formalités d'usage, David précise à la directrice qu'il souhaite, en cas d'échec, être transformé en... homard (a lobster).

La fuite de Colin Farell
Seulement voilà, David semble peut intéressé par les partenaires disponibles. Alors, pour échapper à son destin, il va s'enfuir dans les bois et rejoindre un groupe de résistants : les Solitaires.

Colin Farell, moustachu et bedonnant
Moustachu, avec de grosses lunettes, bedonnant, Colin Farrell est méconnaissable dans ce film. Pour incarner le personnage de David, l'acteur a dû prendre 20 kilos en huit semaines. Pour y parvenir, il a tout simplement suivi un régime gras et sucré.

Ainsi, chaque jour, dès le petit déjeuner, l'acteur avalait deux cheeseburgers, des frites, deux parts de gâteaux au chocolat. Pour accompagner son régime, Colin ne buvait que du coca. Il a aussi pris l'habitude de mettre de la glace Haagen Dazs au four micro-ondes pour la faire fondre et la boire.

Colin Farrell plaçait également du chocolat à proximité de son lit et se réveillait à 3h du matin pour manger.

L'acteur avoue s'être senti très mal à la fin de ce régime et être très choqué par le reflet de son image dans le miroir.

Colin Farell
Alors, pourquoi un tel article qui, contrairement aux textes habituels, ne porte pas sur une prise de masse musculaire ? Tout simplement pour rappeler les dégâts que peut engendrer une mauvaise alimentation. Outre la prise excessive de poids et l'accumulation de graisse, dangereuses pour la santé, le malaise vécu par Colin Farrell illustre parfaitement les conséquences d'une telle situation sur le moral.

Colin Farell
Mais rassurez-vous, Colin Farrell a retrouvé une taille athlétique depuis. Il n'est donc jamais trop tard pour bien faire et se prendre en main.

Alors pour connaître la fin du film, une seule solution : aller en salle... et pour reprendre la forme, prendre des formes, contactez moi.

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Conférence Nutrition

Conférence Nutrition
Voulez-vous réellement optimiser votre silhouette ? 

Alexis, coach Capra à Marseille, vous propose une conférence Nutrition. 

Au programme :
- La nutrition pour qui ? pour quoi ? 
- Bilan fonctionnel
- L'approche quantitative - Notions élémentaires
- L'approche qualitative - Les clefs d'une "Top silhouette"
- Analyse des régimes populaires - Vision à long terme
- Les compléments alimentaires naturels
- Le secret pour être affûté lors d'un shooting
- Le bio santé vs le bio business
- Les détails qui font toute la différence

Lieu : 7 rue d'Amsterdam - 13127 Vitrolles

Horaires :
Jeudi 12 novembre
19h30 : Accueil et enregistrement 
20h00 - 21h30 : Conférence 

Tarif conférence : 29 euros

Tarif VIP : 50 € (dix personnes maximum)
Bonus de 45 minutes pour échanger personnellement avec Alexis

Informations et réservations : manager@gregory-capra.com

vendredi 30 octobre 2015

Jérémie Renier dans « Ni le ciel, ni la terre »

Afghanistan - 2014
Un groupe d’hommes, peut être une poignée, des hommes isolés de tout, en territoire inhospitalier. La menace peut surgir à tout instant, n’importe où, de jour… comme de nuit. Leur seule chance de salut : le groupe justement, mais à condition de maintenir la cohésion de la troupe, de rester toujours sur ses gardes, à l’affût, prêt à réagir.

Il va disparaître...
Pourtant, de manière totalement inexpliquée, plusieurs hommes, les uns après les autres, vont disparaître sans laisser de trace. Le doute, l’incompréhension et même la peur vont s’emparer des autres, ceux qui restent et qui s’interrogent : à qui le tour ?

A la frontière du Pakistan
Non, je ne suis pas en train de vous présenter le thème du prochain week-end aventure, quoi que… Cette histoire est le sujet du film « Ni le ciel, ni la terre », sorti sur les écrans il y a quelques semaines.

Mission de contrôle et de surveillance - Vallée du Wakhan
L’histoire se déroule en Afghanistan, en 2014. A l’approche du retrait des troupes occidentales, le capitaine Antarès Bonassieu (interprété par Jérémie Renier) et sa section sont affectés à une mission de contrôle et de surveillance dans une vallée reculée et aride du Wakhan, frontalière du Pakistan.

De rudes épreuves
Le secteur, supposé calme, va cependant mettre à rude épreuve la détermination d’Antarès et de ses hommes. Sans explication rationnelle, des soldats vont mystérieusement disparaître la nuit, au cours de leur garde.

Jérémie Renier
Enlevés par l’ennemi, telle est la première pensée du capitaine Bonassieu, qui interroge fermement les villageois, et va même jusqu’à les menacer de représailles en cas de complicité. En vain. La peur s’infiltre en chacun des soldats : comment lutter ? à quoi sert de lutter d’ailleurs ? qui est l’ennemi ?

Des conditions difficiles
Pour réaliser son premier long métrage, Clément Cogitore s’est longuement documenté sur la guerre en Afghanistan, sur le travail de l’armée avec les populations locales et sur l’utilisation des armes et des technologies numériques. Il a également visionné des vidéos de préparation de soldats et a multiplié les entretiens avec des militaires.
 
Vision nocturne
Le souhait d’inscrire un film « fantastique » dans la réalité transpire tout au long du récit. Pour être au plus près de cette réalité, le long métrage a ainsi été tourné avec du matériel utilisé par l’armée (caméra thermique, viseurs infrarouges, Famas…).

Jérémie Renier
Toujours par souci de réalisme, Clément Cogitore n’a pas épargné ses acteurs. Il a ainsi choisi de tourner à 2 000 mètres d’altitude, au Maroc, dans les montagnes de l’Atlas. Sur place, les acteurs ont à la fois souffert de la rigueur du désert et des difficultés liées à la montagne. A des températures de 45 degrés le jour succédaient des températures négatives la nuit… sans compter les orages.

De vrais soldats
Pour incarner son personnage, Jérémie Renier a pratiqué beaucoup de musculation et s’est durci les traits. L’acteur reconnaît que ce film était physiquement éprouvant (le plus éprouvant tourné à ce jour). Il devait notamment porter 40 kg de matériel sur le dos chaque jour pendant 15 heures, en plein désert et sous 45 degrés. Monter, descendre, crapahuter… comme de vrais soldats, rien n’a été épargné aux acteurs.

Jérémie Renier
Ces conditions extrêmes ont contribué à souder l’équipe, mais pour atteindre un maximum de résultat à l’écran, Jérémie Renier a aussi tenu à ce que tout le monde l’appelle « capitaine » en dehors des scènes de tournages. Pour accentuer le rapport hiérarchique avec ses soldats, il a également demandé à superviser l’entraînement des autres acteurs en salle de sport.

Jérémie Renier
Le film est toujours à l’affiche dans quelques salles, allez-y pour découvrir la fin de l’histoire.

Et si l’envie vous vient, à vous aussi, de vous confronter à des conditions extrêmes et de vivre l’aventure, n’hésitez pas, contactez moi.

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Des calanques au bootcamp

Paris - Porte de Charenton
Fraîchement de retour de Provence où elle a couru la course Marseille-Cassis en 1h 27min 30sec, soit 13,44 km/h de moyenne, Aurélie retrouve les sportifs du boot camp Spécial Foot australien à Paris.


Renforcement musculaire
Avec un temps officiel de 1h 26 min 14 sec, un passage au 10 km en 46 min 35 sec, Aurélie s'est classée 20ème danq sa catégorie. Pour ceux qui connaissent la région, la course Marseille-Cassis, ce n'est pas seulement un quasi semi-marathon mais un défi, avec l'ascension du col de la Gineste !


Stade Léo Lagrange
On sait maintenant pourquoi Aurélie excelle dans les entraînements cardio et pourquoi les participants au boot camp Spécial Foot australien apprécient cela ! 

Pour participer au prochain bootcamp : manager@gregory-capra.com

jeudi 29 octobre 2015

La mer monte à Houlgate

Sur la plage des Vaches Noires
La nuit est tombée sur Houlgate. Les sacs à dos sont remplis de victuailles. Thomas, coach aventure, commande le départ vers la plage. Au pied du camping, les vagues s’approchent déjà dangereusement. Un passage sur les rochers permet de garder les pieds au sec.

Le bivouac
Thomas installe le bivouac au pied des falaises des Vaches Noires, entre Houlgate et Villers-sur-Mer. Il faut trouver des pierres pour constituer un foyer et du petit bois sec pour allumer le feu. Ce n’est pas si simple… 

Le pique-nique
Rhum blanc, jus d’orange, de mangue et d’ananas, pistaches et petits sandwiches aux rillettes de porc constituent l’apéritif. Le repas débutent ensuite avec des carottes râpées tandis que cuisent sur le feu côtelettes, merguez et chipolatas. 

La mer monte...
Rosé pamplemousse et bordeaux rouge ne nous empêchent pas de rester vigilants. La nuit est sombre, nous dirigeons quelques lampes vers la mer. La marée continue à monter et quelques gouttes de pluie tombent.

Repli
A peine plus de deux mètres séparent les vagues de la falaise. Notre espace vital se réduit. Il est temps de lever le camp et de déguerpir. C’est ça l’aventure…

Laissons la plage derrière nous...
Les épisodes précédents :

Premier défis à Houlgate 

Week-end d’intégration à Houlgate

Pour participer au prochain week-end aventure : drh@gregory-capra.com

mercredi 28 octobre 2015

Programme des boot camps du mois de novembre 2015

Thomas - Coach aventure
On ne va pas se laisser abattre par la baisse de luminosité, les boot camps continuent... Avec un automne clément, les entraînements physiques en extérieur attirent de plus en plus de monde. Des nouveaux participants viennent goûter au plaisir du boot camp, chaque semaine. J'ai donc décidé de multiplier les boot camps dès le dimanche 1er novembre pour vous aider à tenir vos bonnes résolutions de rentrée. 

Les nouveautés proposées l'an dernier ont rencontré un grand succès, je maintiens donc un programme varié et fourni de boot camps pour le mois de septembre :
- tous les mercredi soirs, un boot camp "Préparation physique générale" où vous pourrez vous mélanger avec les membres des Paris Cockerels, équipe de football australien de la capitale,
- tous les samedis matin, un boot camp court et intensif pour bien débuter le week-end,
- tous les dimanches matin, un boot camp plus long et inventif, tout un scénario pour les amoureux du sport,
- une fois par mois ou plus, un boot camp militaire digne de l'entraînement des unités d'élite pour tester votre physique et votre mental,
- et NOUVEAU, des boot camp combat pour acquérir les bonnes techniques pour vous défendre en cas d'agression !

Voici le programme en détail...
- dimanche 1er novembre - Château de Vincennes 
Thème : "Rugby cup", un boot camp pour honorer les vainqueurs de la Coupe du Monde de rugby 2015 
Durée 2h ou plus - Tarif 15 euros 

- mercredi 4 novembre - 20h30 - Stade Léo Lagrange - Porte de Charenton - 75012 Paris 
Thème : "Préparation physique générale" 
Durée 1h ou plus - Tarif 10 euros

- samedi 7 novembre - 10h30 - Square Eugène Varlin - 159, quai de Valmy - 75010 Paris
Thème : "Préparation sportive", un boot camp pour découvrir les secrets de l'entraînement des athlètes
Durée 1h ou plus - Tarif 10 euros 

Prolongation dans un esprit plus cardio-training.
Durée 1h ou plus - Tarif 10 euros

Les deux pour 15 euros. 

- dimanche 8 novembre - 10h30 - Château de Vincennes
Thème : "Into the woods", un boot camp pour se perdre dans le bois de Vincennes et faire du sport.
Durée : 2h ou plus - Tarif 15 euros

- mercredi 11 novembre - 10h30 - Square Eugène Varlin - 159, quai de Valmy - 75010 Paris
Thème : "Spécial héros",  en ce 11 novembre, un boot camp dédié à nos héros, pas ceux de Marvel, ceux des champs de bataille de la Marne, de la Somme, de Verdun,...
Durée 1h ou plus - Tarif 10 euros 

Prolongation dans un esprit plus cardio-training.
Durée 1h ou plus - Tarif 10 euros


Les deux pour 15 euros. 

- mercredi 11 novembre - 11h00 - Stade Léo Lagrange - Porte de Charenton - 75012 Paris
Thème : "Préparation physique générale" 
Durée 1h ou plus - Tarif 10 euros

- samedi 14 novembre - 10h30 - Square Eugène Varlin - 159, quai de Valmy - 75010 Paris 
Thème : "Adam Raw dedication", parce que Gena me l'a demandé, un boot camp célébrer ce grand athlète tchèque du Street Workout. 
Durée 1h ou plus - Tarif 10 euros 

Prolongation dans un esprit plus cardio-training.
Durée 1h ou plus - Tarif 10 euros

Les deux pour 15 euros.

- dimanche 15 novembre - 10h30 - Château de Vincennes
Thème : "Total progress", un boot camp pour faire évoluer votre corps et améliorer votre condition physique.
Durée 2h ou plus - Tarif 15 euros 

- mercredi 18 novembre - 20h30 - Stade Léo Lagrange - Porte de Charenton - 75012 Paris
Thème : "Préparation physique générale" 
Durée 1h ou plus - Tarif 10 euros

- samedi 21 novembre - 10h30 - Square Eugène Varlin - 159, quai de Valmy - 75010 Paris 
Thème : "Bien-être", un entraînement pour vous prouver tous les avantages du sport sur le moral !
Durée 1h ou plus - Tarif 10 euros

Prolongation dans un esprit plus cardio-training.
Durée 1h ou plus - Tarif 10 euros

Les deux pour 15 euros.

- dimanche 22 novembre - 10h30 - Château de Vincennes
Thème : "Spécial trail", un parcours sportif dans le bois de Vincennes. 
Durée 2h ou plus - Tarif 15 euros 

- mercredi 25 novembre - 20h30 - Stade Léo Lagrange - Porte de Charenton - 75012 Paris
Thème : "Préparation physique générale" 
Durée 1h ou plus - Tarif 10 euros

- samedi 28 novembre - 10h30 - Square Eugène Varlin - 159, quai de Valmy - 75010 Paris 
Thème : "Piste rouge", un entraînement pour commencer à vous préparer au ski !
Durée 1h ou plus - Tarif 10 euros

Prolongation dans un esprit plus cardio-training.
Durée 1h ou plus - Tarif 10 euros

Les deux pour 15 euros.

- dimanche 29 novembre - 10h30 - Château de Vincennes
Thème : "Piste noire", un entraînement pour parfaire votre préparation au ski ! 
Durée 2h ou plus - Tarif 15 euros 

Venez nombreux ! 

Pour me contacter : drh@gregory-capra.com

mardi 27 octobre 2015

Week-end d'intégration à Houlgate

Kiowas de Garches
Nous rencontrons une grosse concurrence sur la plage d'Houlgate. Certes nous avons quelques spectateurs mais ce n'est rien à côté des Kiowas de Garches qui organisent leur week-end d'intégration au Centre Sportif de Normandie.

Kiowas de Garches
Les Kiowas de Garches font tourner la tête des mamies qui se précipitent sur la fonction appareil photo de leur téléphone portable et les cherchent encore des yeux depuis la table d'orientation, tout en haut d'Houlgate.

La prochaine fois, Thomas, coach aventure, devra-t-il les intégrer à ses prochains week-ends Aventure en Normandie ?

Les épisodes précédents :

Premier défis à Houlgate  

Pour participer au prochain week-end aventure : drh@gregory-capra.com     

Burpees en Luberon avec Thomas



Burpees avec Thomas
Ils sont venus en Luberon, ils ne savaient pas ce qu'étaient des burpees. Ils ont rencontré Thomas, coach aventure, ils ont compris et ont fait des progrès en anglais. To burp = roter !


Burpees

Comme les burpees, c'est trop simple, Thomas ajoute une surprise à la fin !

N'hésitez pas à rejoindre Thomas et moi en Provence...

Pour découvrir le Luberon : http://luberon.fr/

Pour participer au prochain séjour en Luberon : manager@gregory-capra.com

Boot camp Paris - Premium

Gena
"Premium", un entraînement haut de gamme pour tous ! Le thème du boot camp n'est pas une fausse promesse. Le programme est adapté aux débutants mais les plus sportifs ne sont pas oubliés.


Square Eugène Varlin
Un ciel d'automne recouvre Paris pour le début de l'entraînement sur le square Eugène Varlin. Les bateaux-mouches se font rares sur la canal Saint-Martin, tout autant que les sportifs du matin. Gena profite de l'espace ainsi laisser pour initier les participants au boot camp à quelques mouvements de Street Workout, sa spécialité.


Cardio-training
A l'arrivée sur le stade de La Grange-aux-Belles, démarre une séquence plus cardio, en groupe : montées de genoux, fentes, mountain climbers, sauts en longueur... Les jambes sont à l'honneur ! 
 


Personal training
Puis l'entraînement devient individuel. Un par un, les sportifs suivent Gena sur la piste d'athlétisme pour un renforcement musculaire des membres inférieurs. Attention aux courbatures...


Duo
Pour renforcer les membres supérieurs, c'est un travail en duo : l'un appuie, l'autre lève. Les efforts se contredisent... un travail en isométrie.

 

 
Abdos
Une séance d'abdominaux et des étirements concluent ce boot camp, bien complet. 

Bravo à toutes et à tous ! Merci, Gena !

Pour participer au prochain boot camp : manager@gregory-capra.com